Procès gagné suite à un changement d’école sans le consentement de l’autre parent

Nous représentions le père dans ce dossier dans lequel la mère avait la garde exclusive des enfants et le père avaient des droits d’accès une fin de semaine sur deux. Alors que le père se présentait au service de garde de l’école des enfants pour aller les chercher et ainsi débuter ses droits d’accès, on lui annonça que les enfants avaient changé d’école et qu’ils n’étaient lire la suite

Un client victorieux contre la DPJ

Nous avons été mandatés dans un dossier de protection de la jeunesse en janvier 2018 afin de permettre aux enfants (deux enfants de 5 et 7 ans) de rester avec notre client. Nous avons reçu le jugement en janvier 2018 en faveur de notre client par consentement entre les parties.

Plusieurs mois plus tard, la protection de lire la suite

Cause d’annulation de mariage: succès pour Me Vallelonga

Dans le district de Montréal, un homme a reçu une demande en annulation de mariage de son épouse après quelques mois de séparation. Les parties avaient fait vie commune pendant près de un an et demi avant de constater l’échec de leur union. Madame alléguait qu’au moment de la célébration du mariage son consentement n’était pas libre et éclairé, et réclamait quelques milliers lire la suite

Madame peut conserver l’animal de compagnie, la condo et la voiture

Dans le district de Montréal, un couple sans enfant marié depuis 6 ans décide de se divorcer rapidement à l’amiable peu de temps après la fin de la vie commune. Madame a engagé Me Veronica Vallelonga pour négocier la séparation des biens avec l’avocat de Monsieur. Une des grandes préoccupations de Madame était de lire la suite

La partie adverse échoue à obtenir la cessation de la garde partagée au stade intérimaire

Deux conjoints de fait se sont séparés il y a plusieurs années. La garde de l’enfant issue de cette union avait toujours été partagée à parts égales selon entente à l’amiable entre les deux parents.

Soudainement, la mère a refusé de remettre l’enfant au père pour qu’il en ait la garde lire la suite

Pas de garde exclusive au stade intérimaire

La garde de l’enfant était partagée, mais Monsieur demandait au juge de la Cour supérieur de Montréal la garde exclusive au stade intérimaire.

Madame a retenu les services de l’avocate en droit de la famille Vallelonga.

Une particularité du dossier était qu’un avocat représentaient l’enfant mineur. Celui-ci demandait aussi que la garde exclusive soit confiée au père.

Ces demandes lire la suite

Monsieur obtient une pension alimentaire pour conjoint qui était contestée par Madame

Monsieur était marié à Madame, et cela faisait plusieurs années qu’il ne travaillait pas. Suite à la séparation, Monsieur a retenu les services de notre avocate en droit de la famille pour réclamé une pension alimentaire à Madame. Il désirait aussi obtenir la garde de l’enfant et une lire la suite

Trois décisions favorables la même journée à Montréal

Notre avocate en famille représentait trois clients au Palais de justice de Montréal. Les dossiers avaient été fixés la même journée en août.

Dans l’un des dossiers, la partie adverse demandait la garde partagé de l’enfant, ce à quoi s’opposait notre client qui demandait lire la suite

Le père ne sera pas expulsé du domicile familial

Un couple était séparé depuis quelques années. Madame a porté plainte en violence conjugale contre Monsieur, puis a demandé à la Cour supérieure de Montréal d’expulser Monsieur du domicile, au stade intérimaire. Monsieur a retenu les services de notre avocate en droit de la famille pour le défendre.

Les droits d’accès partagés sont rétablis

Un couple ayant un enfant s’était entendu verbalement sur les modalités de la garde partagée de leur enfant. L’une des parties a décidé de retirer l’enfant de la garderie sans le consentement de notre cliente et lui a refusé les droits d’accès.

Une mère obtient l’autorisation de voyager avec son enfant

Un mère représentée par notre avocat en droit de la famille voulait partir partir en vacance aux États-Unis sans la présence du père.  Pour ce faire elle devait obtenir de Monsieur l’autorisation de voyager ainsi que son consentement pour l’obtention du passeport de l’enfant.