Notre cliente obtient la modification de la garde malgré l’opposition de la partie adverse

Madame avait signé un consentement finale il y a un quelques années pour avoir une garde partagée avec le père de l’enfant suivant les modalités suivantes:

– Le père avait l’enfant toutes les fins de semaines et tandis que Madame avait l’enfant durant la semaine.

La cliente a rencontré Me Vallelonga suite à la naissance d’un autre enfant avec un autre conjoint et vu que l’enfant mineur a commencé l’école. Notre cliente trouvait qu’elle n’avait aucun temps de qualité avec l’enfant.

Notre avocate en droit familial est donc retournée devant la cour afin de demander que Madame ait l’enfant certaines fins de semaines.

La partie adverse a plaidé qu’il n’y avait aucune changement de situation dans le dossier qui nécessite que la cour supérieure intervienne dans le dossier.

Le juge a accordé notre demande et Madame pourra ainsi voir son enfant les fins de semaine.

Les clients de Maitre Vallelonga n’ont pas tous gain de cause. Voir notice.

Publiez une question ou laissez un commentaire.