avocat protection de la jeunesse

1 article

Les parents se défendent avec succès contre une requête de la DPJ

La DPJ a présenté une requête à Laval en vertu de l’article 38 de la Loi sur la protection de la jeunesse.  Elle visait à obtenir des droits de supervision d’une durée de 12 mois sur les enfants du couple. La DPJ alléguait un risque existant envers les enfants en raison d’événements sexuels passés impliquant le père.

Notre avocate en protection de la jeunesse a été lire la suite